VOTRE PROJET D’ENTREPRISE EST-IL VIABLE ?

Le projet d’entreprise vous amène à poser la question suivante : mon idée est-elle viable?

Quelle que soit l’origine de votre projet, que vous ayez choisi de créer ou de reprendre une entreprise, il est indispensable, pour lui donner un maximum de chances de réussite, de vérifier sa cohérence avec votre projet personnel en tant qu’entrepreneur.

Il ne s’agit pas dans cette étape de se concentrer uniquement sur la faisabilité commerciale, financière et juridique du projet. Choisir de créer ne se résume pas à un choix de biens et de services à produire et à commercialiser, c’est aussi le choix d’un mode de vie particulier, qui doit être en cohérence avec les exigences du projet.

Il est impératif de tenir compte d’éléments plus personnels.

Votre projet économique (intention de créer des richesses) est-il en phase avec :

  • Votre projet personnel d’entrepreneur ?
  • les contraintes et exigences inhérentes à votre projet économique (revenus, charges familiales, situation) ?
  • les délais de mise en œuvre et de rentabilité de votre projet économique a l’égard des exigences de votre projet personnel de vie (sans oublier la famille) ?
  • votre situation géographique?
  • la nature de l’activité ?
  • etc…

Faîtes donc un bilan !

Bâtir un projet d'entreprise

Structurez votre pensée créatrice avec notre formation

Je découvre la formation

Le bilan personnel

Vos contraintes personnelles

En devenant chef(fe) d’entreprise, vous allez devoir passer d’une certaine situation personnelle à une autre, où par nature, règnent l’imprévu et l’aléatoire.

  • Pourrez-vous dégager suffisamment de temps pour étudier et préparer correctement votre projet, compte tenu de votre situation actuelle ?
  • Votre entourage adhère-t-il au projet ? Cette adhésion est très importante, en particulier celle de votre conjoint(e), qui peut vous apporter une aide psychologique et matérielle en prenant en charge certaines tâches ou y nuire substantiellement par négligence ou sabotage de diverses sortes.
  • Votre famille sera-t-elle prête à consentir à certains sacrifices pendant la phase de démarrage de l’entreprise : déménagement éventuel, nouvelles conditions de vie familiale défavorables (moins de temps libre, moins de congés), baisse du niveau de vie ? Si le projet n’est pas partagé par l’entourage, des tensions peuvent très vite se créer !
  • Vos charges familiales sont-elles compatibles avec le projet ? Cette question sera primordiale si vous ne bénéficiez pas de sources de revenus (salaire de votre conjoint, revenus fonciers) en attendant la montée en puissance de l’entreprise.
  • Votre apport financier personnel est-il suffisant pour chercher des financements complémentaires et convaincre des partenaires financiers ? (Il doit représenter au minimum 30 % de vos besoins financiers.)
  • L’entreprise pourra-t-elle générer, en temps voulu, le revenu minimal vital qui vous est nécessaire, compte tenu de vos charges financières actuelles : crédits personnels en cours, pension alimentaire, frais de scolarité élevés, … ? Les revenus que vous souhaitez obtenir sont-ils réalistes par rapport aux potentialités de l’affaire ?
  • Votre santé est-elle compatible avec les exigences du projet ? Notamment lorsqu’il faudra faire face à des périodes d’intense charge de travail ?
  • N’oubliez pas que la création d’une entreprise s’avère source non négligeable de stress.
  • Enfin, votre statut actuel vous impose-t-il certaines obligations incompatibles avec le projet d’entreprendre.

D’ailleurs, pourquoi voulez-vous entreprendre ?

Vos motivations et objectifs personnels

On ne crée pas une entreprise sans raison précise. Les motivations ne sont pas toujours toutes clairement exprimées et certaines peuvent entraîner des déconvenues.
Il faut donc vous poser, en toute conscience, la question : « pourquoi voulez-vous créer une entreprise ?« 

Pour mettre en pratique une idée qui vous obsède depuis un certain temps ? Pour acquérir une indépendance ? Pour atteindre une certaine position sociale ? Pour concrétiser un rêve, une passion ? Pour vous réaliser, changer de vie ? Pour disposer d’un revenu immédiat ? Pour exploiter une opportunité ? Pour travailler avec votre conjoint ?

Certaines raisons sont un gage de succès, car il s’agit de motifs impérieux pour lesquels vous serez prêt à tous les sacrifices. D’autres motivations risquent au contraire de se révéler néfastes pour la bonne préparation de votre projet, car elles vous pousseront à monter l’entreprise – quoi qu’il arrive – sans tenir compte de la réalité.

Aucune réponse positive à une seule de ces questions ne peut suffire à justifier que l’on se lance dans l’aventure. C’est la conjugaison objective de plusieurs réponses positives à ces questions qui porte le créateur dans une dimension où la motivation n’est plus subjective, mais réelle, quotidienne et pérenne; ça sort du ventre et on est porté par la foi, la force d’entreprendre !

Faites donc le point avant de faire le grand saut !

Vos compétences

Un créateur entrepreneur  doit avoir une personnalité affirmée

Une personnalité dont les traits les plus marquants seront adaptés aux qualités nécessaires pour mener à bien le projet.

Si, par exemple, vous êtes timide et introverti, évitez de vous lancez seul en ouvrant un commerce ! En effet, vendre, et donc générer du chiffre d’affaires, nécessite d’aller à la rencontre de ses clients et de les convaincre.

Un entrepreneur doit disposer d’un fort potentiel

Une capacité personnelle d’action, de résistance physique et psychologique, d’autonomisation et une certaine capacité à rebondir; toutes choses déterminantes pour le succès de votre entreprise. Le potentiel nécessaire est naturellement différent d’un projet à l’autre. Si votre activité nécessite, par exemple, de travailler 6 jours par semaine avec une présence quotidienne d’environ 14 heures, vérifiez que votre santé vous le permettra.

Un entrepreneur doit avoir des compétences

Il vous en manquera peut-être certaines : techniques commerciales,de production ou de gestion, mais il ne doit jamais vous manquer toutes les trois compétences pour concrétiser votre projet. Il vaut mieux arrêter les dégâts sinon !!! Carrément ! Le professionnalisme est une condition de succès, de même qu’un tissu relationnel relativement important dans le milieu concerné.

A l’occasion d’une création d’entreprise, les connaissances et l’expérience acquises demandent souvent à être complétées par une formation adéquate.

Bâtir un projet d'entreprise

Structurez votre pensée créatrice avec notre formation

Je découvre la formation